Melissa Petit & Amandine Duchênes

Samedi 04 Août 2018 - 19h00
Théâtre du Château à Barbezieux

Tarif unique : 18 €
Non inclus dans le Pass 4 spectacles
Billets en vente sur place 40mn avant le spectacle

PianoVoix375x375

Voix & Piano

Récital exceptionnel en compagnie de deux artistes reconnues sur les scènes internationales. Mélissa Petit, jeune soprano talentueuse qui se produit sur les plus grandes scènes (Opéra Bastille, Zurich, Hambourg, Oslo) dans des rôles tels que Micaëla (Carmen) ou Sophie (Werther), sera accompagnée par la non moins talentueuse  Amandine Duchênes, actuellement pianiste – chef de chant de l’opéra de Cologne (Allemagne).

Leur programme original sera un voyage entre la France, l’Espagne et l’Arménie autour de mélodies et d’airs d’opéra.

Mélissa Petit

Mélissa Petit est née à Saint-Raphaël où elle étudie le chant dès l’âge de 14ans. Dès 2009 elle obtient de nombreux prix lors de concours prestigieux (concours international « Concorso Musica Sacra » à Rome, Concours national de chant de Béziers,  concours international « Musique au cœur du Médoc », concours international « Queen Sonja International Music Competition » à Oslo, Norvège). 

Entre 2010 et 2013, Mélissa devient membre de l’Opera Studio d’Hambourg en Allemagne. En 2012, elle est choisie par l’opéra d’Hambourg afin de les représenter lors de la compétition internationale « Stella Maris ». Elle gagne le prix Deutsche Grammophon ainsi qu’un contrat avec le Musikverein de Viennes en Autriche. Lors de la compétition internationale « Stella Maris » elle gagne le prix Deutsche Grammophon ainsi qu’ un contrat avec le Musikverein de Viennes en Autriche.  La compétition est suivie par une équipe de télévision et est ensuite diffusée sur Arte sous la forme d’un documentaire en quatre parties « Sängerkrieg auf Hoher See » par Ralf Pleger. En 2013 elle est invitée par la chaîne de télévision Arte et participe à l’émission « Stars de demain » présentée par Rolando Villazon.

En 2014,  elle interprète Edilia dans la nouvelle co-coproduction « Almira » de Händel avec l’opéra d’Hambourg et le festival de musique baroque d’Innsbruck en Autriche. La même année, elle fait son début en Sœur Constance dans « Le dialogue des Carmélites » de Poulenc à l’opéra d’Hambourg. En 2015, elle travaille de nouveau avec ARTE pour l’émission « Musik Entdeckung mit Thomas Engelbrock ». La saison 2015/2016 marque son début à l’opéra Bastille à Paris. Elle interprète le rôle de Giannetta dans « L’elisir d’amore » de Donizetti, aux côtés de Roberto Alagna. Entre 2015 et 2017, Mélissa est membre de l’ensemble de l’opéra de Zürich en Suisse où elle interprète entre autres les rôles de Erste Dame dans « Die Zauberflöte » de Mozart, Servilia dans « La clemenza di Tito » de Mozart, Ännchen dans « Der Freischütz » de Weber, Sophie dans « Werther » de Massenet et Créuse dans « Médée » de Charpentier.

Durant l’été 2017, Mélissa débute le rôle de Micaëla dans la nouvelle production de « Carmen » de Bizet au festival de Bregenz en Autriche. En novembre , elle participe au gala concert organisé à Copenhague en l’honneur de sa Majesté la reine Margrethe II du Danemark et sa Majesté la reine Sonja de Norvège. En décembre 2017, elle chante le rôle de Marzelline dans « Fidelio » de Beethoven à l’opéra de Zürich puis de nouveau à l’opéra d’Hambourg dans la nouvelle production de « Fidelio » en janvier 2018 dirigée par Kent Nagano. 

Durant l’été 2018, Mélissa interprète pour la première fois le rôle de Juliette dans la nouvelle production de « Roméo et Juliette » de Gounod au National Center for the performing arts à Pékin en Chine. 

Durant la saison 2018/2019, Mélissa retourne à l’opéra de Zürich où elle y  interprétera le rôle de Johanna dans la nouvelle production de « Sweeney Todd » de Sondheim ainsi que le rôle d’Aricie dans la nouvelle production d’« Hippolyte et Aricie » de Rameau donné ensuite sous forme de concert au théâtre des Champs-Elysées à Paris. 

Les saisons futures incluent des rôles débuts comme Gilda dans « Rigoletto » de Verdi ainsi qu’Eurydice dans « Orphée et Eurydice » de Gluck.

Amandine Duchênes

Après avoir débuté le piano à l’âge de sept ans avec Anne Etienvre, Amandine Duchênes entre au Conservatoire de Musique et de Danse d’Angers. Elle poursuit ses études musicales en se perfectionnant au Conservatoire de Paris et de Saint-Maur-des-Fossés. Issue d’une famille de musiciens, elle porte dès son plus jeune âge un intérêt particulier à l’accompagnement et à la musique de chambre. C’est donc tout naturellement qu’elle se spécialise en classe d’accompagnement au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Michel Tranchant, puis de David Selig où elle obtient brillamment son diplôme de Master en juin 2014.

Après avoir intégré l’opéra studio de l’Opéra National du Rhin (Strasbourg) et celui de l’Opéra de Zürich (Suisse), elle est nommée chef de chant à l’Opéra de Cologne (Allemagne) en septembre 2016.

Parallèlement à son activité, Amandine est invitée en tant que coach à l’Opéra de Varsovie ; elle accompagne des choeurs de renommée internationale (Radio France…) et continue également à se produire en récitals (Philharmonie de Cologne, Festival Jeunes Talents, Festival de Mayenne, …).

Un rendez-vous exceptionnel

« Invitation au voyage » Première partie : Française 

Mélodie

Francis Poulenc (1899 – 1963)         Richard Wagner (1813 – 1883)   

Air d’opéra

Charles Gounod (1818 – 1893)  Airs extraits de Roméo et Juliette

Jules Massenet (1842 -1912) Airs extraits de Manon

Deuxième partie: Espagnole et Arménienne

Zarzuela – Geronimo Giménez (1854 – 1923) – Amadeo Vives (1871 – 1932)

Chansons arméniennes

Un spectacle proposé en partenariat avec la Confrérie du Cognac et Le Théâtre du Château de Barbezieux

Renseignements & réservations : 06 46 63 04 98

Au Gré des Arts !

A bientôt

Cette saison est possible grâce à l'implication de nos partenaires et des bénévoles